mercredi 4 novembre 2009

Elric de Melniboné



Si il y a bien un héro d'héroic fantasy qui a marqué mes jeunes années, c'est Elric le Nécromancien, prince dragon albinos développé par Mickael Moorcock et dont les aventures sont publiées pour la première fois en 1961. L'illustration de couverture de la seconde édition de "Stormbringer" sortie chez Oriflam à l'époque et en rapport avec le nom de la célèbre épée du personnage est l'une de celle qui m'a donnée envie de faire ce boulot. Quelque année plus tard, j'apprenais qu'elle fut réalisé par Bröm, rien que ça. C'est pas tout jeune, le Jdr en question date de 1990 et depuis lors j'ai passé quelques nuits blanches à lancer des dés et à explorer les jeunes royaumes. Donc, un petit voyage dans le temps avec le héros le plus rock ( glam rock?) de la littérature du genre.
a+
Dams.

8 commentaires:

Auren a dit…

je le connais pas du tout mais il envoie bien du paté!
belle illus Dams!

BanjO ! a dit…

Je meurs. Y a vraiment un pure coté épique dans l'image.
Putain,ouais,ça marche super bien.


.......................+__+

Enef a dit…

Il surgit de la fumée tel un Ace Frehley!

Anonyme a dit…

Oui, probablement il est donc

Dams a dit…

donc... ????

alex le bidouilleur a dit…

Il est cool, il avait vraiment cet apparence ou tu la refais à ta sauce?

Banjo ! Wohooo ! a dit…

Si j'avais su que c'était ton dernier poste...

Roberto Zaghi a dit…

Very nice art, great colors! It was nice to mete you @ Chambery bd!